Don't Trust Sleepy Water

Zone de stockage


    Fiche Eileen

    Partagez
    avatar
    Eileen S. Whilden

    Messages : 79
    Date d'inscription : 14/07/2015

    Fiche Eileen

    Message par Eileen S. Whilden le Mar 14 Juil - 22:27

    ✓ Eileen S. Whilden


    son caratère

    Elevée au sein de la Nouvelle Rome, Eileen est une jeune fille connaissant certaines valeurs telles que la loyauté, la fierté et la combattivité. Elle a toujours respecté les enseignements donnés, ainsi que ce monde dans lequel elle a grandi. A l’écoute, et responsable à ses heures perdues, Eileen est quelqu’un sur qui on peut compter. Jamais loin d’un éclat de rire, elle aime à contempler des visages réjouis, et ne se départ pas de ses plaisanteries, même les plus ridicules qui soient. A la fois douce et altruiste, la voir sortir de ses gonds peut étonner, mais cela n’en reste pas moins possible. Car oui, cette jeune fille possède un caractère bien trempé, et combien même, elle est capable de mettre de l’eau dans son vin, elle n’en oublie pas pour autant ses principes. Elle est forte moralement, têtue quand elle l’a décidé, et franche en toute occasion, ce qui peut, effectivement déplaire parfois. Elle peut aussi bien être une grande gueule excentrique, qu’une artiste enfermée dans son monde. En clair, venez la voir selon le planning de la journée Wink

    en bref


    ⊱ AGE : 20 ans ⊱ DATE & LIEU DE NAISSANCE : La Nouvelle Rome, un 4 septembre. ⊱ ORIGINE & NATIONALITÉ : Americaine ⊱ STATUT SOCIAL : Célibataire⊱ ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuelle ⊱ GROUPE : Leg

    ⊱ ÉLÉMENT : Feu⊱ PARENT DIVIN : Grand-père Apollon et Grand-mère Bellone ⊱ POUVOIRS : écrire ici ⊱ ARMES/OBJETS MAGIQUES : Une épée, un arc, et un bracelet qui diffuse la musique à laquelle Eileen pense. ⊱ ANNÉES PASSÉES DANS VOTRE CAMP : Depuis toujours, mais 9 ans dans la légion.

    fiche (c) oceanlounge.







    son histoire

    Un minimum de 830 mots vous est demandé. Lâchez-vous, n'hésitez pas à mettre pleins de détails, n'oubliez aucuns moments importants de votre histoire.

    Il parait que j’étais plutôt éveillée comme gamine, un brin fantaisiste mais surtout calme et souriante. En même temps, j’avais de quoi être du genre optimiste et jovial. Et pour cause, j’ai toujours été heureuse à la Nouvelle Rome, entre ma famille, mes amis, et même mes professeurs. En grandissant là-bas, on acquiert automatiquement un clan uni et fort, ce qui implique d’en être à la hauteur, de se montrer valeureux et méritant.

    J’ai adoré étudier, aussi bien au Ludus, qu’au collège ou au lycée. Curieuse de tout, je n’ai pas tardé à en apprendre le maximum sur nos origines, nos mythes, nos légendes, mais également nos dieux, et ce, entourée de professeurs qui savaient nous inculquer des informations intéressantes, malgré nos soucis de lecture. D’ailleurs, j’adore lire mes bouquins entièrement en latin à présent. Et c’est d’ailleurs durant cette période que j’ai le plus acquis de connaissances au sujet de mes grands-parents.

    Maman descendait d’Apollon, et sans aucun doute, je tiens d’elle ma douceur, et mon goût pour les arts, et la médecine. Elle m’a montré tellement de belles choses, ouvrant mes yeux aux merveilles de ce monde, que j’en ai été conquise. Nous allions au musée, à la bibliothèque ensemble, et il nous arrivait aussi de jouer toutes deux d’un instrument dans un bel accord. J’aimais passer du temps avec maman, et à sa mort, la réalité s’est révélée plus dure à supporter. Elle nous a quitté, mon père et moi, un dimanche matin, emportée par un cancer généralisé contre lequel nous ne pouvions rien. Ironie du sort, moi qui ait développé peu après le don de guérison. J’ai hurlé face à cet état de fait, j’ai hurlé si fort que les voisins sont venus s’enquérir de mon problème. Mais que pouvaient-ils bien y faire ? Que pouvaient-ils bien tous y faire ? Ma mère était partie, et je n’avais plus que mes yeux pour pleurer.

    Quant à mon père, il était fils de Bellone. Cette grande déesse guerrière à la fois intransigeante, stratège et ne s’avouant jamais vaincue. Ben, on peut dire que mon paternel tenait pas mal d’elle, hein.. Il était adorable avec moi, et je n’aurais souhaité autre père que lui, mais il faut avouer qu’il n’était pas réellement le plus à même de m’élever à la mort de maman. J’avais 13 ans, et en vraie ado que j’étais alors, je cherchais sans cesse à repousser ses limites. Je ne supportais plus grand-chose, et probablement que je lui ai mené la vie dure. Il s’en est bien tiré, si on y pense, et je l’en remercie dans mes pensées pour tous les efforts qu’il a fait à mon égard. Papa était un réel combattant, cherchant à se dépasser, et quelle ne fut pas sa surprise en me voyant arriver alors qu’on lui avait prévu un fils. Peu importe, il choisit de m’élever comme une fille, oui, mais une fille forte et maniant les armes sans pareils. J’ai dû pas mal le décevoir, mais j’espère m’en être plutôt bien tiré quand même.

    D’ailleurs, c’est en son honneur qu’après être entrée à la légion pour mes 9 ans – oui papa, je vais y aller dans ton armée de barbares, oui je t’aime papa – j’y suis restée même après les cinq années obligatoires. J’y ai énormément appris. Déjà que côté théorie, j’étais pas en reste grâce aux cours, là, j’ai pu sérieusement me mettre à la pratique. Sans rire par contre, j’ai bien cru que papa allait faire une crise cardiaque quand mes entraîneurs se sont rendus compte que j’avais une prédisposition pour le tir à l’arc. Encore heureux que je m’en sorte pas mal à l’épée, sinon, je ne sais pas ce qu’il serait advenu de lui à l’époque.

    Quoiqu’il en soit, je n’ai plus de nouvelles de lui depuis deux ans maintenant. Pourquoi ? Bonne question. Il a fait le choix de quitter la Nouvelle Rome, quand je fus assez vieille à ses yeux pour me débrouiller seule, parce que cet endroit lui rappelait trop de souvenirs, selon lui. En un sens, je le comprenais. Il ne m’avait pas été aisé de rester entre ces murs, là où tout lieu me ramenait à elle, mais… Je ne connaissais que cela. Ma vie était ici.

    J’ai quitté la légion, il y a deux ans, avec le départ de papa, pour entreprendre des études de médecine. Mon don, malgré sa funeste arrivée, m’avait aidé à avancer, et finalement, en un sens, c’est lui qui m’avait rendu ma sérénité. Lorsque j’étais ado, entre les cours, la légion, les entraînements avec mon père, j’aimais à aller m’égarer du côté du poste de l’infirmerie de l’armée, ou près de l’hôpital, bien que je ne puisse aider qu’à moindre mesure. J’ai toujours espéré pouvoir faire davantage, et devenir utile avec mes moyens. Autre que faire rire, dessiner, ou jouer de la musique, oui, je voulais devenir un grand médecin.  

    Quand la prise de pouvoir eut lieu sur les camps, je fus estomaquée. Parmi eux, se trouvaient certaines de mes connaissances, voire des amis, et j’avais beaucoup de mal à croire que tout cela soit possible. J’avais été élevée dans l’idée qu’un front uni était la plus puissante des défenses, et nous nous rendions compte alors que l’unicité était loin d’être aussi véritable que nous le croyions.
    J’étais déçue, en colère, me sentant trahie. J’avais bien entendu, été entraînée en prévision du combat contre Chronos, puis contre Gaïa, mais de là, à imaginer que le camp Jupiter serait pris un jour, et ce, avec l’aide de certains des nôtres… Ma rage fut grande, moi qui était connue plutôt pour mon mélange de gentillesse, et de taquinerie. Mais je ne pourrais pardonner. Il était question de vies, et on ne pouvait en disposer comme bon nous semble. A la Nouvelle Rome, il y avait tout un tas de foyers, de familles qui s’étaient construites, comme celle dont j’étais issue. Les… partisans avaient fait le choix de s’attaquer à eux, à ma ville, à notre réalité. Alors, non, je ne leur pardonnerai pas.

    Je n’ai pas fui. Je ne pouvais pas. Je me suis battue comme mon père me l’avait appris, comme ma mère m’en avait soufflé la force et le courage. Avec ma lame, avec mon cœur, avec ma foi.


    Son Histoire à la maison des loups

    Un minimum de 10 lignes vous est demandé. Racontez son passage à la maison des loups, ses épreuves avec Lupa, la façon dont il a trouvé seul le camp Jupiter. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum ultrices diam. Maecenas ligula massa, varius a, semper congue, euismod non, mi. Proin porttitor, orci nec nonummy molestie, enim est eleifend mi, non fermentum diam nisl sit amet erat. Duis semper. Duis arcu massa, scelerisque vitae, consequat in, pretium a, enim. Pellentesque congue.



    ses pouvoirs

    Ici tu devras décrire tes pouvoirs si tu en as et les détailler. Nous demandons un pouvoir pour les enfants des dieux mineurs, deux pour les olympiens, trois pour les Mars et quatre pour les enfants des Trois Grands.

    Champ de Force / Bouclier : Eileen peut contrer les attaques physiques sur un petit périmètre, et plus l’attaque est puissante, plus elle a de mal à la tenir à l’écart. D’ailleurs, plus, elle le garde stable, plus elle s’épuise. A le maintenir, elle use beaucoup de ses forces.

    Guérison : Son don de guérison s’est éveillé vers ses 13 / 14 ans, et elle a la capacité de l’utiliser sur elle-même mais surtout sur les autres. A dire vrai, elle a plus de facilité à y avoir recours quand il s’agit de soigner quelqu’un d’autre que ses propres blessures. De plus, elle peut apaiser la douleur, mais en ce qui concerne les blessures en elles-mêmes, elle ne peut tout réparer.


    Le test rp

    Obligatoire pour les personnages vacants et facultatif pour les autres. (minimum de 300 mots) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum ultrices diam. Maecenas ligula massa, varius a, semper congue, euismod non, mi. Proin porttitor, orci nec nonummy molestie, enim est eleifend mi, non fermentum diam nisl sit amet erat. Duis semper. Duis arcu massa, scelerisque vitae, consequat in, pretium a, enim. Pellentesque congue.



    derrière l'écran

    ⊱ PRÉNOM : //⊱ PSEUDO : // ⊱ AGE : // ⊱ CÉLÉBRITÉ : Barbara Palvin⊱ CODE DU RÈGLEMENT : Vu by Ana  ⊱ QUE PENSES-TU DU FORUM ? Je l'adore. ⊱ OU AS-TU CONNU PJRPG ? // ⊱ BESOIN D'UN PARRAIN OU D'UNE MARRAINE ? Non, c'est gentil. ⊱ FRÉQUENCE DE CONNEXION : 4/7 par semaine ⊱ INVENTE OU SCÉNARIO ? Inventé ⊱ DERNIER MOT : C'est bientôt Noël   

    Code:
    [b]Barbara Palvin[/b] › Eileen S. Whilden



    (changez que le statut)
    ✓ Statut de la présentation : en cours
    ✓ Suivie par : pseudo


      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 7:16